Episode 5

19 et 26 mai 2015
Rencontres avec Manuel Poirier

Le mardi 19 mai, les jeunes ont rencontré Manuel Poirier pour prolonger la discussion entamée fin mars autour du film documentaire du réalisateur « De la lumière quand même« . Ils ont pu interroger aussi Manuel à propos de la suite du film qu’il vient de tourner et que nous espérons pouvoir découvrir bientôt. Les adolescents ont parlé de leur propre expérience de tournage puisqu’ils viennent de réaliser un court-métrage de 18 minutes qui s’appelle « La Seine coulait au bord des nids« . Le réalisateur a pu leur demander comment ils s’étaient senti face à la caméra, si c’était difficile de parler de soi… Il a pu découvrir au fil des discussions le sujet du film et est impatient de le voir lui aussi!

Le mardi 26 mai, les jeunes ont retrouvé Manuel Poirier autour de la projection de son film « Le sang des fraises ».
urlManuel Poirier a présenté le film en début de séance. C’est un film qu’il a choisi car il pensait que les jeunes pouvaient se sentir concernés par le sujet. Au tout début du projet, une jeune femme a souhaité le rencontrer pour qu’il raconte son histoire, Manuel a été intéressé et a travaillé sur le scénario.
Après la projection, le réalisateur a pu dire qu’il était impressionné par la qualité d’écoute des jeunes et les en a remercié. Les jeunes ont apprécié le film et de nombreux échanges ont pu avoir lieu ensuite à propos du tournage, du scénario, de certaines scènes… Il a pu expliquer qu’il y a plein de façons de réaliser un film : il peut être très écrit avec parfois un storyboard ou alors plus ouvert avec une part pour l’improvisation. Les jeunes ont été surpris de découvrir Manuel dans le film, d’autres ne s’en étaient pas rendu compte ! Il fait en effet une apparition dans le rôle du médecin. Nous avons pu faire le lien avec Hitchcock qui fait des apparitions dans tous ses films et que les jeunes ont pu chercher l’an dernier quand nous avons regardé « Fenêtre sur cours« !

Ces belles rencontres ont été très appréciées par tous. Quelle chance de pouvoir parler d’un film avec son réalisateur, c’est passionnant!

Nous remercions Manuel Poirier pour sa disponibilité et sa gentillesse, nous savions qu’en acceptant d’être parrain, il serait vraiment présent, à l’écoute et que les jeunes pourraient vivre de beaux moments avec lui.

Parcours de découverte et de pratique artistiques